mercredi 27 février 2013

Psych : la série policière totalement déjantée

Comme je vous l'ai dit rapidement dans mon dernier article daté d'une semaine (ouais je crains, mais c'est les vacances et je suis enrhumée alors j'ai une excuse !), un lecteur connaissant apparemment bien mes goûts m'a conseillé la série Psych ! En France, c'est sous-titré "Enquêteur malgré lui" donc autant vous dire que ça me faisait penser à une fiction de TF1 et que ça m'a pas donné envie! Mais bon, on me dit "si tu aimes Scrubs, je te le conseille" alors ... j'ai pas résisté!
 
Le pitch (qui ne m'a donné envie, je voyais pas une série policière être réellement drôle)
Lorsqu'il était petit, le père de Shawn l'a entraîné à être extra-attentif à tous les détails; devenu adulte, il s'en sert pour trouver des coupables de crimes et donner les infos à la police de Santa Barbara. Sauf que celle-ci finit par le soupçonner, il se retrouve donc à dire qu'il est en fait médium et embarque son meilleur ami Gus dans cette histoire. Ils créent donc ensemble l'agence Psych qui résout des mystères grâce aux talent "para-psychique" de Shawn.

Les personnages
Gus
Shawn (James Roday) est une sorte de mentaliste très très bon (mais moins beau et torturée que Patrick Jane), il use et abuse de cette capacité pour obtenir ce qu'il désire; pour chaque enquête, il n'hésite pas à se fondre dans les situations pour mieux les vivre et les interpréter (en sociologie, on appelle ça l'observation participante ouais ouais!). Il est doté d'une imagination très grande et très drôle et n'hésite pas à embarquer avec lui son meilleur ami depuis l'enfance Gus (Dulé Hill vu dans le rôle de Charlie Young dans A la maison Blanche). Celui-ci, en parallèle de l'agence Psych, vend des produits pharmaceutiques, ce que Shawn trouve très barbant, il essaie d'ailleurs de le faire quitter son poste à plusieurs reprise. Gus est beaucoup plus terre-à-terre que son ami, ce qui permet de créer un bon équilibre entre les deux et qui fait, je pense que leur duo marche auprès de la police. Cependant Gus a également un potentiel comique énorme. 
Lassiter
A ce duo peut s'ajouter une jolie blonde : Juliet (Maggie Lawson), elle est l'atout charme de la série, c'est une jolie inspecteur de police qui soutient les garçons dans leurs "délires" et arrive souvent à calmer son collègue Lassiter (Timothy Omundson). Ce lieutenant se moque perpétuellement de Shawn et de ses "pouvoirs", il y croit pas ou peu, et ne supporte pas sa présence sur les enquêtes. Cependant, il est tout de même un grand sensible bouleversé par la séparation avec sa femme et il lui arrive de se laisser impressionner par Shawn. De toute façon, il n'a pas le choix en général car la chef Karen Vick (Kristen Nelson) impose souvent la présence des deux acolytes sur les enquêtes tant les "visions" de Shawn l'impressionne. C'est à mes yeux, le personnage secondaire le moins intéressant de la série, mais elle n'est pas pour autant "gênante".
Enfin, le dernier personnage important est Henry Spencer (Corbin Bernsen), il est le père de Shawn, petit, c'est lui qui l'a entraîné à développer ses capacités psychiques, mais depuis l'adolescence, leur relation est devenue conflictuelle; avec ce nouveau travail, Shawn reconstruit indirectement cette relation brisée en incluant son père, ex-flic, dans ses histoires.

Quelques infos

    Juliet "Juju" O'Hara
    • La série est déjà à 6 saisons, j'avais environ 95 épisodes de 42 min à voir (je viens de commencer la saison 3)
    • C'est donc un format classique de série policière si l'on prend la durée, mais l'humour a une place aussi importante, voire plus grande, on rit vraiment énormément. 
    • Dans l'épisode pilot, la collègue de Lassiter était interprétée par Anne Dudek alias Amber dans House, elle a par la suite était remplacé par Maggie Lawson.
    • Maggie Lawson et James Roday sont ensemble dans la vraie vie depuis la fin de la première saison. 
    • La série a remporté 2 Emmy Awards (Meilleure Série Comique et Meilleur acteur pour Roday)
    • Il y a une récurrence dans tous les épisodes : l'ananas ! Cherchez-le partout : dans le décor, sur des vêtements, dans des phrases ... il y en a forcément. 


Mon avis 
Au début septique quand au pitch, je me suis lancée et je ne l'ai vraiment pas regretté! C'est donc une série policière comique, moi qui trouvait déjà les seules séries policières que je regarde drôle, là c'est nettement un niveau au dessus. Je ne pensais pas que l'on pouvait aussi bien mélanger les deux styles, pari réussi pour les réalisateurs! 
Henry Spencer
Les personnages sont drôles et attachants, personne n'est laissé sur le côté et il est impossible de résister au charme du duo formé par Shawn et Gus. Les deux acteurs ont des mimiques à mourir de rire et une alchimie évidente, ce qui n'est pas, effectivement sans rappeler Scrubs. De plus, le personnage principal n'est pas, comme Zach Braff, un canon de beauté mais on ne peut pas ne pas l'aimer et le trouver adorable tant son personnage est bien construit. C'est donc vraiment sur le côté humour de doux-dingue que la série m'a rappelé Scrubs, l'histoire haine/admiration entre Shawn et Lassiter aussi me rappelle Cox et Jd. Mais la ressemblance s'arrête là. 
Pour moi, il s'agit vraiment d'un coup de coeur en terme de série policière, les 42min passent très vite et on en demande encore !!! (Et j'ai aussi un peu hâte d'une histoire entre Juliet et Shawn)
(source photos : allociné)