lundi 23 décembre 2013

Go On : une sitcom à regarder

Voyant que le bilan de mon challenge séries addict de 2013 allait être plutôt mauvais, je me suis dit "prends une des séries de la liste et regarde là avant la fin de décembre", j'ai choisi le plus simple : une sitcom, une seule saison ... 2 jours plus tard j'avais avalé les 22 épisodes !

Le pitch : 1 mois après avoir perdu sa femme, Ryan King : célèbre animateur d'une émission de radio consacrée au sport décide de retourner travailler! Seulement, son patron et meilleur ami décide qu'il devra d'abord suivre 10 séances de thérapie en groupe de discussion sur le deuil.
Ryan et sa femme Janie
Un sujet difficile abordé avec humour
Parler du deuil à la télé est un sujet assez délicat et rare, le faire avec humour l'est encore plus et pourtant, c'est un pari réussi pour la chaîne NBC!
On ne s'ennuie pas une seule seconde dans cette sitcom au sujet peu banal, on est bien loin des sujets à succès avec une bande de potes dans une grande ville, certains vivent en collocation, ils ont un lieu de rendez-vous et y'a plein d'histoires d'amour. Non, ici, lorsque l'on s'attend à quelque chose, cela n'arrivera pas forcément ou alors pas du tout de la manière dont on pensait, on ne s'embarque pas dans des histoires trop compliquées et c'est TANT MIEUX ! Que l'on s'entende bien, j'adore How I Met Your Mother, New Girl, The Big Bang Theory, FRIENDS etc mais cela fait du bien d'avoir un pitch qui change, on peut difficilement faire des parallèles avec d'autres séries! Go on, c'est un vent de fraîcheur, une petite pépite de nouveauté qu'on regarde avec plaisir!
Lauren et Mr K
Un héros qui partage l'affiche
Si Ryan est égoïste, la série fait tout de même la part belle aux personnages secondaires, tous très bien détaillé; on apprend au fur et à mesure de la saison la raison de leur présence dans le groupe de discussion. Tous vivent une perte, une absence difficile à surmonter et sont là pour se soutenir mutuellement. Ce sont des personnalités touchantes qui sont présentés, à commencer par Lauren, la thérapeute qui s'est attaché à ses "patients" et est prête à tout pour eux, même en dehors des heures de travail. 
En dehors de Lauren et Ryan, j'ai adoré les personnages d'Anne, Fausta et Owen (joué par le petit Chris d'Everybody Hates Chris), ils ont tous les 3 une histoire différente mais émouvante. Mr K me fait me tordre de rire, on ne sait pas trop pourquoi il est là, mais on est bien content qu'il y soit en tout cas.
En dehors du personnage de Sonia (selon moi), tous les personnages subissent une réelle évolution durant cette unique saison et cela aide au fait de vouloir vite connaître la suite. 
J'aime également le fait que les deux mondes de Ryan se mélangent : le travail (sa secrétaire et son boss) et le groupe de discussion, cela nous offre de très jolies scènes.
Le retour avorté de Matthew Perry
Je vous ai parlé plus haut de F.R.I.E.N.D.S., sachez que l’interprète de Ryan King n'est autre que ... Matthew Perry alias l'inoubliable et génial Chandler Bing! Autant vous dire que l'on oublie totalement son rôle de Chandler, il joue le prétentieux Ryan King à la perfection. King ne pense qu'à lui et croit que sa vie est la plus compliqué, il est ronchon dès qu'il s'agit des autres; je vois en lui un mélange de Schmidt et Nick dans New Girl et cela marche plutôt très bien. 
On a également eu le droit à l'apparition clin d'oeil de l'ex madame Chandler Bing, c'est-à-dire Courtney Cox le temps d'un épisode hilarant! Côté guest, les jolies Lauren Graham (Gilmore Girls) et Piper Perabo (Coyote Girls) ont fait des apparitions mémorables également. 
Dommage qu'il n'y ait qu'une seule saison car on sent que Perry avait encore des choses à montrer, de même pour les autres acteurs de la série, comme souvent, c'est le point négatif de la série... la durée bien trop courte!
Donc voilà, vous n'avez aucune raison de ne pas regarder Go On, il n'y a que 22 épisodes de 20 minutes, les acteurs sont talentueux, c'est sans histoires prise de tête, on rigole, on est ému et ça fait du bien!