mardi 4 février 2014

This is the end : Seth Rogen et James Franco en galère !

Depuis que j'ai regardé Freaks and Geeks (mon avis ici), je suis rentrée dans une période Judd Apatow / James Franco / Seth Rogen etc ! Et pour commencer ce cycle, j'ai décidé de regarder un film que je n'avais pas encore vu et qui est relativement peu connu pour l'instant.
Le pitch : Pendant une fête organisée dans la nouvelle villa de James Franco, des événements catastrophiques ont lieu à l'extérieur faisant de nombreuses victimes. Des gens sont aspirés dans un néon bleu qui a l'air de mener au ciel, la terre tremble, le sol s'ouvre et les incendies se multiplient. Certains acteurs présents survivent et doivent donc s'organiser.



  • Pas un chef d'oeuvre

Ce film n'est clairement pas un film profond où, une fois vu, on se dit "waouh, la claque" ! Non, c'est un film de potes en style "gros délires" comme on en a l'habitude avec cette bande d'acteurs.
On se retrouve donc avec James Franco, Seth Rogen, Jay Baruchel et Jonah Hill en tête d'affiche, ces gars se connaissent depuis un bail et ça se voit à l'écran, ils sont à l'aise ensemble et l'alchimie marche! 
Il y a énormément de références donc le spectateur peut être perdu si on a pas vu l'intégralité de leur filmographie à tous; c'est mon cas et du coup, j'ai envie de voir les films que j'ai pas encore vu et d'en revoir d'autres.
Quand à l'histoire en elle-même, elle est très tirée par les cheveux et pour ma part, j'ai compris dès le début la signification des lumières bleues, c'était pas un très gros suspense et c'est dommage, j'aurais voulu être surprise. 

  • Un film qui tient ses promesses tout de même
Cependant, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé le film car j'ai quand même pas mal ri et j'aime beaucoup cette bande d'acteurs. 
Il faut dire qu'ils interprètent leur propre rôle en caricaturant l'image que les gens ont d'eux, j'aime particulièrement Jonah Hill (qui est nommé en tant que meilleur second rôle aux oscars cette année tout de même) qui joue avec son image de mec hyper sympa, petit "chouchou de l'Amérique"!
James Franco n'est pas en reste en mec obsédé par Seth Rogen et la drogue, il joue vraiment des clichés le concernant.
En dehors des acteurs principaux, il y a également toute une pleïade de guests, on peut donc voir Mindy Kalling (The Mindy Project), Rihanna (Brailleuse à seins), Jason Segel (How I Met), Martin Starr (Freaks and geeks), Michael Cera (Juno), Emma Watson (Harry Potter) etc. Cela ajoute des scènes marrantes et des clins d'oeil qui font plaisir! 

En conclusion, ce film remplit son rôle de divertissement et bien qu'un peu long (presque 2h), on ne voit pas trop le temps passé devant cet énorme délire qu'ils ont dû avoir beaucoup de plaisir à tourner car entres potes! Cependant, si vous n'êtes pas fan de l'humour façon Judd Apatow et "private joke", passez votre chemin car ce film risque de ne pas vous plaire.