lundi 13 juillet 2015

Frank, le film pour les fans de Gondry !

J'avoue, j'ai un peu piqué le titre à la pochette du dvd mais c'est exactement mon ressenti à la fin du film, Michel Gondry aurait pu écrire ce film je pense. J'ai reçu le dvd via Cinetrafic juste avant mon petit congé obtenu grâce à l'extraction de mes dents de sagesse et ce fut une petite pépite dans ma journée douloureuse ! 

Le pitch : Jon, un jeune anglais rêve de devenir une star de la musique, il croise un jour le chemin d'un groupe de pop très avant-gardiste dirigé par Frank, un homme mystérieux qui porte 24h/24 une grande tête en papier mâché. Le groupe s'isole du monde pendant quelques temps pour composer et enregistrer un album, laissant le temps à Jon d'apprendre à connaître tout le monde et à percer les secrets de Frank. 

Nous avons affaire ici à un film entre comédie et drame pile comme je les aime, de bons acteurs, pas mal de musiques et des personnages loin d'être parfaits, souvent fous. J'aime beaucoup ce cinéma qui nous propose des personnages torturés et des acteurs dans des rôles loin de ceux dans lesquels on les voit habituellement.

Un casting de grande qualité !

A commencer par Michael Fassbender que l'on connait plus pour son rôle de Magnéto dans la saga X-Men ou encore pour le rôle principal de Prometheus; ici il joue Frank, le mystérieux homme tête en papier mâché, j'avais peur de rire de cette performance burlesque et pourtant c'est l'opposé qui s'est produit, j'étais émue par ce personnage qui même sans visage mobile, arrive à exprimer des émotions intenses. 
Même chose pour Maggie Gyllenhal que j'ai trouvé magnifique comme dans la plupart de ces rôles, elle est de ces actrices capables de tout jouer, ici une femme qui n'accepte pas l'arrivée de Jon dans le groupe et peut donc être une sacrée sal.... bref. 
Enfin, Domhnall Gleeson (que j'ai du Googlé pour trouver d'où je le connaissais : Bill Weasley dans Harry Potter !!!) joue à la perfection le jeune musicien en quête de gloire qui découvre des musiciens qui cachent bon nombre de séquelles. 
A noter également la présence au casting d'un français qui ne parle quasi que français dans le film d'ailleurs : François Civil qui a notamment joué dans la saison 2 de la série Hard et dans le très bon Bus Palladium 

Une histoire pleine de poésie 

Le personnage de Frank est au cœur de cette poésie, à plusieurs reprises, il accomplit des "miracles" inexpliqué nous laissant imaginer comment il a procédé, ce qu'il a pu dire pour régler la situation et c'est ce que j'aime dans ce genre de film, on ne nous donne pas toutes les réponses et il nous faut réfléchir un peu. 
Visuellement, c'est aussi un très beau film et je pense que le paysage verdoyant anglais y est pour quelque chose. Cela m'a donné envie d'être dans cette petite maison au calme pour les vacances. 
Lenny Abrahamson que je ne connaissais pas jusque là a fait un très bon travail et cela m'a donné envie de découvrir ses autres films notamment What Richard Did !

En conclusion, que cela soit l'histoire farfelue, les acteurs ou la photographie, ce film m'a plu sur tous les points, il m'a fait rire et m'a ému et je vous le recommande donc chaudement ! 

Plus

Si ce type de films vous plait, voici d'autres films qu'il faut voir : La science des rêves (Michel Gondry), Eternal Sunshine of The Spotless Mind (Michel Gondry), Garden State (Zach Braff) 

Le DVD est sorti chez KMBO (facebook) le 7 juillet 2015 et je vous invite à vous le procurer car c'est vraiment un beau film.