mardi 21 janvier 2014

Freaks and Geeks : l'anti-dawson

Pour le Challenge Séries 2014, j'ai décidé de commencer avec une série ne contenant qu'une seule saison, une vieille série en plus (enfin vieille de plus de 10 ans seulement). A l'époque où c'est sorti, j'avais 10 ans et je n'avais pas internet alors je regardais ce qui passait à la télé! Mon teen-show préférés avec des adolescents "normaux" c'était Dawson, une histoire toute culcul avec des ados qui font des bêtises mais qui comprennent leurs erreurs très vite, idéale pour une enfant en somme ! 
Vers la quinzaine, j'ai entendu parler de Freaks and Geeks car dans cette série, il y avait plusieurs acteurs qui revenaient sur les écrans, seulement, impossible de trouver la série nulle part... Aujourd'hui, j'ai enfin pu regarder et voici ce que j'en ai pensé!

 Le pitch Dans le lycée William McKinley, deux clans d'adolescents : Les Freaks, rebelles qui ne travaillent pas, fument, et sèchent les cours, et les Geeks, les matheux du premier rang, sans aucune vie sociale. (allociné)

Les adolescents de Judd Apatow et Paul Feig
Cette série est le fruit de l'imagination de Paul Feig (Mes meilleures amies) et du soutien (financier) de Judd Apatow. On y voit enfin à la télé américaine des adolescents qui ne sont pas parfaits, ils ne sont pas des modèles à l'école et surtout, ils se droguent sans jamais s'en vouloir, c'est leur mode de vie; il y a des gros mots, ils n'ont pas tous un physique de mannequins et ça fait du bien! Pour moi, c'est vraiment différent des séries américaines de l'époque. On dira que c'est plus proche de Hartley Coeur à Vif (Australie) que de Dawson. 
Et puis, on retrouve la touche Apatow, l'humour particulier et surtout les acteurs du "Frat Pack", par exemple, Ben Stiller fait une apparition dans l'un des épisodes, 13 plus tard, il est toujours un acteur emblématique des comédies américaines. 
Mais en dehors de Ben Stiller, on va voir qu'une très grande partie du casting jeune est aujourd'hui encore connue!

Un casting au top ... surtout 10 ans plus tard!
Le casting de la série est plein de noms connus...
Du côté des freaks, on retrouve Linda Cardellini dans le rôle de Lindsay! Elle est surtout connue pour avoir été Vera dans Scooby Doo au cinéma et Samantha dans la série Urgences. Sa copine Kim Kelly est interprêtée par Busy Philipps que l'on a vu dans le rôle d'Audrey dans ... Dawson mais surtout dans celui de Laurie dans Cougar Town.
Côté garçons, le beau gosse Daniel est joué par James Franco qui enchaîne les tournages comme récemment Le monde fantastique d'Oz, This Is The End, 127 heures ou encore Spring Breakers. Sur le petit écran, on l'a vu dans The Mindy Project.

Aujourd'hui reconnu pour son rôle de Marshall dans How I Met Your Mother, Jason Segel était à l'époque un jeune homme très grand et tout mince. Son personnage dans Freaks and geeks était un passionné de batterie qui passait son temps à "manger des sandwichs", finalement, Nick Andopolis aurait très bien pu être le jeune Marshall Eriksen.

Enfin, un dernier freaks, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de Seth Rogen qui prête ses traits au plus discret Ken. On connaît tous son nom et son visage puisqu'il est dans de nombreux films : on notera surtout 40 ans, toujours puceau, En Cloque Mode d'Emploi (Judd Apatow); The Green Hornet (de Michel Gondry), 50/50 (avec Joseph Gordon-Levitt) etc.
Pour les geeks, c'est surtout le jeune acteur interprêtant Sam Weir qui nous intéresse car sa tête est très reconnaissable, John Francis Daley est aujourd'hui adulte, il a grandi (beaucoup) et il est maintenant à l'affiche de la série Bones où il joue Lance Sweets, le jeune psychologue qui s'occupe de Booth et Brennan. 
Le casting de la série aide surement à la deuxième vie que connaît actuellement la série plus de 10 ans après !

Une seule saison qui nous laisse sur notre faim !
Les Geeks devenus adultes
Le générique nous met directement dans l'ambiance avec la chanson "bad réputation" qui reflète bien l'état d'esprit de la bande des Freaks. La bande originale, de façon générale est de qualité puisqu'elle reste dans l'ambiance rock!
La série ne compte qu'une seule saison de 18 épisodes, mais en 2 épisodes, on est déjà entraîné par les histoires de ces deux groupes et la façon dont Lindsay jongle avec difficultés entre ses nouveaux amis et son ancienne vie. 
Je suis fan de l'ensemble de la famille Weir et particulièrement de Sam qui, comme sa sœur aimerait bien être un garçon cool sans avoir à renier ses amis, il fait preuve de beaucoup de bienveillance et d'humour. 
J'ai pris plaisir à découvrir au fur et à mesure les familles des uns et des autres, on comprend rapidement pourquoi ils agissent ainsi : certains sont trop couvés et d'autres sont lâchés dans la nature!

Cependant, malgré ces bons points, je trouve qu'assez rapidement la série tourne en rond, il n'y a pas assez de rebondissements. Par exemple, je m'attendais à ce qu'avant la fin de la saison 1, Daniel ou Nick meurt d'une overdose ou quelque chose comme ça, ça aurait apporté un côté dramatique en plus à la série mais non... la série se termine de façon très molle! 
Je dois bien le dire, j'ai été déçue par cette fin alors même qu'ils savaient que la série n'aurait qu'une saison; ils auraient pu en profiter et faire quelque chose d'un peu fou qui nous aurait fait dire "waouh" mais non, rien de bien palpitant! 
Les Freaks devenus adultes
En conclusion, Freaks and Geeks bénéficie d'un casting de très grande qualité (les acteurs étaient vraiment jeune, ils n'avaient pas 26 ans pour un rôle de 16 ans et ça doit aider à la crédibilité), et même si la première moitié de la saison est intéressante, j'ai trouvé la deuxième beaucoup plus molle, la faute au manque d'évolution des situations. Je reste cependant ravie d'avoir regarder la série puisque voir tous ces acteurs désormais connus et adultes, cela donne un charme fou à cette série! Je recommande donc le visionnage de Freaks and Geeks aux nostalgiques des séries ados de la fin des années 1990 ou tout simplement aux fans de James Franco, Seth Rogen, Busy Philipps and co!