jeudi 15 mai 2014

True Detective


Après une première contribution sur Sherlock Holmes, Je suis un aigle me laisse poster un autre article, sur la série True Detective, qui j'espère vous donnera envie de la regarder.

De quoi ça parle ?

True detective est une série policière : Deux ex-inspecteurs de la police de Louisiane, Rust Cohle (Matthew McConaughey) et Martin Hart (Woody Harrelson), sont questionnés sur une de leurs anciennes affaires car le tueur semble avoir frappé de nouveau. La série constituée de long flash-back nous présente l'enquête initiale : Le cas d'une jeune femme assassinée en 1995, retrouvée nue dans un champ, coiffée de bois de cerf au milieu de symboles ésotérique.

C’est de qui ?

La série en huit épisodes, produite par HBO, a été crée par Nic Pizzolatto, écrivain et enseignant de littérature dans plusieurs universités des Etat-Unis. Il a été récompensé en France par le prix du meilleur roman étranger de 2011 pour son livre Glavestone. True Detective dont il a écrit le script seul est sa première expérience sur une série télévisé.

Nic Pizzolatto et Cary Fukunaga
Contrairement à beaucoup de showrunner Nic Pizzolatto a confié la réalisation de sa série à un seul réalisateur : Cary Joji Fukunaga un novice dans le métier bien qu’il ait reçu le prix du jury au festival du cinéma américain de Deauville pour son film Sine Nombre. Son travail dans True Detective est bon, la scène finale de l’épisode 4 : une scène d’action de 6 minutes tournée en un seul plan est particulièrement étonnante.

Enfin, et je pense qu’il est important pour ce qu’il apporte à cette série, le directeur de la photographie est Adam Arkapaw un australien qui a principalement travaillé sur des courts-métrages, et sur Top of the Lake. Il a d’ailleurs gagné un Emmy Award pour son travail sur cette série en 2013. Variety l’a placé en 2011 sur sa liste des 10 directeurs de la photographie à surveiller... ils ont eu raison.

En résumé c'est l'association de ces trois hommes relativement nouveaux dans le domaine des séries tv qui a donné naissance à True Detective.

Qu'est ce que ça donne ?

Il n’y a pas de mystère dans une série si tout est bien à tous les niveaux le résultat et forcément génial !

Le scénario de Nic Pizzolatto, sombre, dur, réaliste, un brin philosophique est digne d’un bon polar. Le fait qu’il soit d’abord écrivain et prof de littérature n’y est sans doute pas pour rien. Il fait régulièrement référence dans l’intrigue au Yellow King un livre de Robert Chambers (dont les ventes ont explosé depuis) et les monologues philosophiques de Rust sont inspirés de la pensée de Thomas Ligotti écrivain-philosophe méconnu en France.

A cela s’ajoute des acteurs talentueux. La prestation de Matthew McConaughey (oscarisé quelques mois plus tard) est particulièrement bonne je trouve. Les monologues de Rust Cohle sur la vie, pessimistes et constamment à la limite de la dépression, sont difficiles à jouer, parfois à la limite d’être ridicules, mais McConaughey par son jeu d'acteur parvient à les rendre vraiment saisissants. Woddy Harrelson de son coté, interprète Martin Hart un policier un peu beauf qui a du mal à concilier sa vie professionnelle stressante et sa vie de père et de mari. Je me rends compte en l’écrivant que ce rôle peut paraître caricatural, mais Nic Pizzolatto et Woody Harrelson ont vraiment réussit à en faire quelque chose bien qui dépasse le cliché. Le duo Rust Cohle – Martin Hart aux caractères très opposés fonctionne très bien à l’écran, leur dialogues et leur relation partagée entre amitié et respect d’un côté et haine et incompréhension de l’autre sont vraiment bien construits et fluctuent au cours de la saison.


Les décors bien choisi nous immergent dans la série. Les magnifiques paysages de Louisiane, les marais, les champs les usines et les raffineries donnent à la série une ambiance exceptionnelle particulièrement bien adaptée : glauque, poisseuse, oppressante et sale. Ce qui colle parfaitement au scénario.

L'enquête en elle même est longue puisqu'elle s'étale sur les presque huit heures de la série, elle rencontre parfois des temps morts ou les inspecteurs n'ont aucune piste et tourne en rond ce qui endort un peu mais généralement ça ne dure pas et ne fait qu'ajouter du réalisme à la série. True Detective est d'un certain point de vue autant un très long film qu'une série.

Et la suite ?

HBO a renouvelé la série pour une nouvelle saison. L’intrigue de la saison 1 étant bouclé à l’issus du dernier épisode la saison 2 débutera sur une histoire totalement différente, qui nous conduira dans une autre région des Usa (la Californie je crois) avec un duo d’acteurs/actrices différents. La seconde saison sera-t-elle aussi réussie ? Je l’espère vraiment !!!


«Personne ne m'aurait laissé faire une série sur deux hommes qui se parlent, assis dans une voiture. J'ai dû y ajouter un meurtre.» Nic Pizzolatto.